A collective of journalists in the Balkans

Cet article fait partie de la série “Vu d’Europe” publiée sur Toute l’Europe le 26 mai 2014, à l’occasion des élections européennes.

Au lendemain des élections européennes, Croatie, Slovénie, Autriche et Italie affichent des résultats très différents. Le taux de participation est très faible en Croatie et en Slovénie (25% et 21%), alors qu’il est supérieur à la moyenne européenne (43%) en Autriche (46%) et en Italie (59%). Les formations de droite sont les vainqueurs dans la plupart de ces pays frontaliers. Fait exception l’Italie où le parti de gauche du Premier ministre, Matteo Renzi, a remporté plus de 40% des voix.

En Slovénie, le gouvernement de gauche désavoué par ses électeurs

Pour les élections européennes, la gauche slovène s’attendait déjà à une défaite. La Première ministre du pays, Alenka Bratušek (centre gauche) avait démissionné début mai annonçant des élections générales anticipées d’ici cet été. Le scrutin européen a confirmé ces attentes. “Slovénie positive”, le parti de Alenka Bratušek n’a remporté que 6% des voix et n’arrivera même pas à gagner un siège à Strasbourg. Les autres formations progressistes ont fait légèrement mieux, et ils pourront compter sur un eurodéputé chacun : les sociaux démocrates ont remporté près de 8% des votes, la liste de centre-gauche ’Verjamem’ (“Je fais confiance”) environ 10% et le Parti des retraités (Desus) 9%.

C’est donc la droite qui gagne le scrutin européen. Le parti de l’ancien Premier ministre Janez Janša, le Parti démocratique slovène (SDS, droite), a obtenu près de 25% des voix. D’autres partis de droite remportent un bon résultat : la coalition formée par Nova Slovenija (Nsi) et Slovenska Ljudska Stranka (SLS) a gagné plus de 15% des voix, se classant en deuxième position. Au Parlement européen, la Slovénie sera donc représentée par 5 eurodéputés du PPE, un élu dans les rangs du S&D, un libéral et un député dont l’appartenance à un groupe n’est pour l’instant pas définie. Le taux de participation à ces élections aura été l’un des plus faibles dans l’UE : seuls 21% des électeurs se sont rendus aux urnes.

Continuez la lecture de l’article sur le site de Toute l’Europe.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

© Copyright - Cevapi Club